sophrologie caycedienne du lyonnais
sophrologie caycedienne du lyonnais

 STATUT JURIDIQUE

 

 

Association caycedienne du lyonnais
creation en fevrier 2013
Statut deposé à la  sous préfecture de Villefranche sur Saône
Ref : W 692004979

La sophrologie caycedienne, qu'est-ce que c'est ?

Historique: La sophrologie caycédienne a été créée dans les années 60 par le professeur Caycedo, neuro-psychiatre. Après s'être intéressé à la phénoménologie, il se montra très intéressé par les approches orientales telles que le yoga, le zen et le bouddhisme.

Il séjourna plusieurs années dans différents pays asiatiques et mit au point une méthode, la sophrologie, ( mot provenant du grec : science de l'esprit serein ) qui adaptait à l'Occident ces différentes approches.

Il a donc créé sa propre méthode avec un vocabulaire prècis et des techniques adaptées.

 

Actuellement, sa fille, Natalia Caycedo, dirige l'Académie internationale de sophrologie caycédienne. Elle est elle-même psychiatre et perpétue l'oeuvre de son père.

 

 

 

 

APPLICATION 

Méthode : La sophrologie est un entraînement personnel, simple, basé sur des techniques utilisant la relaxation, la respiration.
Elle a pour but de développer la conscience positive afin de faire face plus sereinement aux événements de la vie.

Cette méthode peut être appliquée sur un court temps, pour résoudre une difficulté passagère, pour préparer un examen par exemple, ou durant toute notre vie.

Sa méthodologie et son efficacité permettent :

de réduire le stress, et de vivre ses émotions plus sereinement

de se détendre au quotidien

d'améliorer la qualité de son sommeil

de se préparer à des examens, à des compétitions sportives

d'envisager des projets d'avenir, et de les mener à bien;

de développer l'estime de soi de manière générale

 

 

Déroulement d'une séance

Une séance de sophrologie peut commencer en posture debout ou assis . Nous commençons par une prise de conscience des différentes parties du corps, puis vient , avec l'expiration, la libération des tensions.

Ensuite, différents exercices sont proposés par le mouvement et la conscience est orientée de manière positive.

La séance se termine par le renforcement des capacités, le retour à la réalité et à notre environnement;

Un dialogue ponctue l'expérience autour de l'expression des sensations ressenties durant la séance.

 Rôle du sophrologue

Il n'est ni un thérapeute, ni un "hypnotiseur" .Le sophrologue va conduire la séance, tout en partageant l'expérience car il va lui aussi vivre ce qui se passe dans son corps. Pour cela, il aura lui aussi les yeux clos et emploiera le "nous" dans son discours.

Le sophrologue est le garant du cadre proposé, de la confiance instaurée avec les membres du groupe ou avec la personne qu'il reçoit individuellement.

Il doit faire preuve d'une présence constante auprès des personnes qu'il guide, dans le courant de la séance.

Ethique et déontologie

Le sophrologue est le garant de la sécurité des personnes qu'il reçoit.

Il doit lui-même suivre son propre entraînement régulier, de manière à expérimenter sur lui-même la méthode qu'il propose.

Il est responsable de la qualité de ce qu'il propose, pas des personnes dans leur cheminement.

Il doit respecter scrupuleusement la confidentialité de ce qui est exprimé durant les séances.

Il doit manifester de l'empathie vis à vis des personnes qu'il reçoit.

Enfin, il doit se former de manière continue.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© sophrologie caycedienne du lyonnais